CrossFit : le guide complet

Avec des mouvements fonctionnels constamment variés et de haute intensité, le CrossFit possède sa propre philosophie de l’entrainement. Soutenue par une véritable communauté d’adeptes, cette méthode permet de renforcer la force et la condition physique globale grâce à des entraînements extrêmement diversifiés et stimulants.

Découvrez ici tout ce que vous devez savoir sur le CrossFit et rejoignez une Box affiliée près de chez vous !

Dans ce guide :
    Add a header to begin generating the table of contents

    L'histoire du CrossFit

    Aux origines du CrossFit se trouve un ancien gymnaste universitaire américain du nom de Greg Glassman. C’est lui qui, accompagné de son épouse Lauren Glassman, aurait inventé les principes fondamentaux de la nouvelle pratique sportive dans les années 1970. Et comme nous allons le voir, si l’histoire commence dans le garage du couple, le CrossFit va très rapidement devenir un phénomène mondial et ses créateurs gagner des fortunes.

    En effet, quelques années plus tard, les Glassman créent le premier centre affilié de CrossFit, à Santa Cruz, et aussitôt, le coach sportif est repéré par les services de polices de la ville qui décident de l’embaucher pour entraîner leurs équipes avec ce nouveau programme sportif complet. Puis, en 2000, face au succès montant de son programme, Greg Glassman décide de créer l’entreprise CrossFit Inc., et de lancer un site internet afin d’en étendre la communication au monde entier. Le programme devient une marque, et le nom s’impose peu à peu.

    C’est un succès fulgurant et dès 2012 l’entreprise réalise un chiffre d’affaires de 50 millions de dollars, chiffre qui double dès l’année suivante grâce aux séminaires organisés par Glassman, aux certifications des coaches sportifs toujours plus nombreux à vouloir enseigner la discipline ainsi qu’aux CrossFit Games, évènement sportif suivi chaque année par des milliers de personnes. 

    Sans oublier bien sûr les royalties de la marque déposée puisque depuis lors, toute « box » (salle d’entraînement dédiée au CrossFit) qui souhaite utiliser le nom et la marque inventée par Glassman, doit s’acquitter annuellement de 3000$ d’affiliation.

    Les fondamentaux du CrossFit

    Pour bien comprendre son fonctionnement, il faut donc observer que le CrossFit n’est pas un sport, mais plutôt la réunion de plusieurs sports. D’ailleurs c’est de là que vient son nom, CrossFit étant la contraction de « cross fitness » ou « entraînement croisé ».

    Il s’agira donc d’établir un programme de fitness spécialisé, afin de parfaire la compétence physique du sportif dans chacun des dix domaines reconnus que son l’endurance cardiovasculaire et respiratoire, la force, la résistance, la force, la souplesse, la puissance, la vitesse, la coordination, l’agilité, la puissance, l’équilibre et la précision. 

    En CrossFit, ces 10 domaines s’articulent, pour la structuration des WOD, en 3 axes : Gymnastique, Cardio, et Haltérophilie.

    À noter que chaque séance de CrossFit répond à un rituel bien huilé, puisqu’avant de commencer la séance personnalisée (séquence des WOD), tous les participants seront appelés à un temps d’échauffement (Warm Up), puis de révision technique des mouvements (Skills) présents dans le WOD du jour. 

    Qui peut pratiquer le CrossFit ?

    Chaque jour les coachs de la Box proposent l’entraînement du jour ou WOD. Plutôt que d’avoir une séance différente suivant votre niveau, ce sont les exercices qui composent la séance qui vont pouvoir être adaptés en fonction de votre aptitude et votre condition physique.

    De même, si vous êtes blessé.e et que vous ne pouvez pas du tout faire de squats, un mouvement similaire sera proposé, et si le nombre de répétitions est trop important pour votre niveau actuel, l’objectif sera réduit. Au fur et à mesure de votre progression, vous vous rapprocherez du WOD “normal”.

    En résumé, le CrossFit est bel et bien accessible à tout le monde.

    Comment se déroule une séance de CrossFit ?

    En général, chaque séance se découpe en 4 parties qui s’enchainent :

    • Un échauffement (Warm-Up) à base de stretching dynamique et d’activation cardio-vasculaire et musculaire. Pas de footing sur un tapis roulant pendant 5 minutes au programme… Des exercices fonctionnels et un travail de mobilité complètent l’échauffement pour vous préparer aux mouvements que vous effectuerez pendant le WOD.
    • Un travail technique (Skills) pour progresser dans les compétences physiques.
    • Le WOD ou l’entraînement du jour. C’est là qu’on vous demandera de faire un certain nombre de répétitions le plus rapidement possible, ou vous aurez une limite de temps définie pour faire autant d’un certain exercice que possible.
      Temps de recharge et étirements – Soit en groupe, soit vous êtes autorisé à vous étirer seul. Ce serait aussi le moment pour les personnes qui ont poussé trop fort d’aller vomir dans une poubelle et d’étirer leurs muscles abdominaux.

    Anatomie d'une Box de CrossFit

    Un grand merci aux copains de CrossFit Grillen pour les photos !

    Vous l’avez probablement remarqué mais le CrossFit ne se déroule pas dans une « salle » ou un « studio » ou encore un « club ». Prenez simplement quatre murs, un toit et un équipement minimum : vous pouvez ouvrir une Box de CrossFit! Certes un peu réducteur, on constate toutefois que la plupart des Boxs sont ouvertes dans des bâtiment industriels avec de grandes portes en guise d’ouverture.

    Toutefois, ne. vous méprenez pas, on trouve également des Boxs très luxueuse comme CrossFit Solace à New York :

    Globalement, peu importe la Box dans laquelle vous entrerez, vous retrouverez les espaces suivants :

    La zone d'accueil

    Les espaces WoD

    L'espace Free ou Open Gym

    La boutique

    Retour haut de page