L’entrainement full body en musculation

Full body, split training, push pull legs … 

Quelle méthode de musculation va me permettre d’obtenir les meilleurs résultats ?

Cette question a été posée de nombreuses fois et de 1000 manières différentes. Même si cela reste un sujet de conversation très débattu, il convient toutefois, de s’intéresser à minima chacune de ses méthodes pour mieux les utiliser dans son programme d’entraînement.

Dans cet article, nous nous intéresserons plus spécifiquement au Full Body.

Dans cet article :

Qu’est ce que le full body en musculation ?

Un entraînement Full Body consiste en une séance d’entraînement qui cible tous les principaux groupes musculaires du corps tels que le dos, la poitrine, les épaules, les jambes, les bras et les abdominaux. Cependant, contrairement au split training dans lequel vous effectuez plusieurs exercices pour un groupe musculaire précis, vous effectuez ici moins de mouvements pour chacun et vous les développez de manière équilibrée.

Les avantages de l'entraînement en Full Body

Avec un processus très dynamique, le Full Body est une méthode très appréciée par la plupart des pratiquants de musculation. Si vous aimez les séances intenses et recherchez à développer littéralement tous les muscles de votre corps vous devriez être intéressé par les avantages suivants.

 

Peu importe si vous ratez une séance

Au contraire des autres méthodes, le premier avantage du Full Body c’est d’avoir des séances qui ne sont jamais focalisées sur un groupe musculaire précis. Si vous veniez à rater un entraînement, aucun groupe ne serait donc laissé pour compte. 

 

Le Full Body nécessite moins de temps

Faire des entraînements complets du corps tous les jours ne vous donnera pas des meilleurs résultats car vous avez besoin de temps de repos entre deux séances. Il en résulte que 3 entraînements suffisent pour avoir des résultats significatifs. Si vous avec des disponibilités réduites et d’autres activités à concilier dans votre vie, le Full Body est vraiment une méthode à envisager.

 

Une grosse dépense calorique au rendez-vous

Avec un programme d’entraînement full body, vous brûlez plus de calories par séance. J’entends déjà les sceptiques qui diront que cela dépend de la façon dont l’entraînement est conçu et  du régime alimentaire suivi. Cette réponse de Normand mérite toutefois d’aller voir du côté de la science :

Dans une étude de 2016, Crewther et al. se sont intéressés aux effets de deux méthodes différentes avec un volume égal d’entraînement. Des joueurs masculins de rugby à XV effectuaient 3 entraînements par semaine, en Full body ou Half Body. Le groupe du Full Body a perdu plus de graisse et a gagné un peu plus de masse musculaire.

Même si les résultats sont à mettre en relation avec le niveau des sujets, l’avantage concédé à l’entraînement Full Body est bien présent.

 

Un temps de récupération réduit entre les séries

Lorsque votre programme de musculation comprend une journée dédiée aux cuisses et aux jambes et que vous en êtes à votre huitième série, il y a de fortes chances que la fatigue commence à s’installer. Vous aurez alors besoin de plus de temps pour récupérer entre les séries. En optant pour le Full Body, vous n’allez pas vous concentrer sur une partie précise du corps. Les séries que vous faites sont donc équilibrées sur plusieurs groupes musculaires et vous n’aurez donc pas besoin d’autant de temps de récupération.

 

La possibilité d’avoir des jours de repos complet

En vous accordant au moins une journée complète de repos, vous pouvez être sûr que votre corps aura suffisamment de temps pour se réparer et récupérer. Dans d’autres méthodes d’entraînement (un groupe musculaire par jour, par exemple), il est courant de retravailler un muscle déjà sollicité comme muscle secondaire dans un mouvement polyarticulaire.

Cela implique qu’il n’aura pas eu le temps de récupérer complètement. La méthode du Full Body peut vous éviter cela.

 

Augmenter votre résistance à la charge de travail

Devoir s’entraîner plus dans un laps de temps plus court, c’est devoir s’adapter à cette charge de travail. Avec le Full Body, vous travaillez plus de muscles, plus de mouvements et sollicitez plus de systèmes énergétiques pendant votre séance que tout autre style d’entraînement.

Cette méthode d’entraînement procure donc un énorme avantage pour les athlètes en musculation et tous ceux qui cherchent à atteindre un niveau de condition physique optimal.

3 inconvénients de l'entraînement Full Body

Des résultats visibles qui se font attendre

Comme il est plus difficile de cibler des muscles spécifiques dans un entraînement Full Body, les changements visibles tarderont à apparaître. Cela ne signifie pas qu’il n’y a pas de changement. Tant que vous vous entraînez, votre corps s’adapte et les résultats se produisent mais le rythme est plus modéré. Malheureusement, cela peut vous inciter à abandonner ou à penser que votre programme ne fonctionne pas. Faites donc confiance au processus et soyez assidu sur vos séances. 

 

Difficile de se focaliser sur les points faibles

Bien que l’entraînement en Full Body aide à se concentrer sur chaque groupe musculaire de manière équilibrée, il ne peut pas se focaliser sur des parties spécifiques. Il vous sera donc difficile de concentrer vos efforts sur vos points faibles aussi souvent qu’il le faudrait.

 

Le Full Body est impactant pour votre corps

Les exercices utilisés dans un entrainement full body sont plus exigeants pour le corps que ceux que vous feriez dans un autre programme. Vous ferez plus de mouvements globaux, qui mobilisent plusieurs groupes musculaires à la fois. Ils nécessitent plus d’intensité et provoquent donc plus de stress sur votre corps. 

Vous avez aimé cet article ? Partagez le :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Continuez votre lecture avec :
comment garder la ligne à noel ?

Comment rester en forme pendant les fêtes ?

Ça y est, Noël approche à grands pas et de nombreuses personnes ont non seulement tendance à ruiner leurs habitudes alimentaires, mais elles prennent également …

Découvrir →

L’influence du sommeil sur votre condition physique

Il serait bien faux de penser qu’on ne s’entraine qu’au moment où l’on revêt notre tenue de sport, et que l’on commence l’échauffement. Bien au …

Découvrir →

Quels sont les effets indésirables du jeûne intermittent

S’il est sans danger pour la plupart des gens, il a cependant été montré que le jeûne intermittent a tout de même des effets secondaires …

Découvrir →
Retour haut de page